5 conseils pour entretenir votre canapé en velours

Le velours refait son apparition dans la décoration intérieure, depuis ses prouesses dans les années 70. C’est l’un des revêtements les plus appréciés de par sa qualité, sa diversité et son esthétique. Aussi, son entretien est très simple et vous pouvez le faire personnellement sans solliciter l’aide d’un spécialiste. Cependant, il y a des précautions à prendre pour le réussir sans détériorer la qualité du tissu. Voici 5 conseils pour prendre soin de votre canapé en velours !

 

Effectuez un test de nettoyage pour plus de prudence

S’il s’agit de la première fois que vous nettoyez votre canapé en velours, faites preuve de prudence. Même si vous êtes parvenu à identifier la nature du tissu, faites un test sur une petite surface pour vous en assurer. Grâce à celui-ci, vous saurez si l’astuce que vous avez choisie est la meilleure et si elle pourra être appliquée à une grande surface : le canapé convertible par exemple.

 

Le test se fait avec un torchon humide que vous appliquerez sur la partie tachée. Si le velours se déteint ou si le torchon humide prend la couleur du velours, il s’agit certainement d’un tissu en soie. Aussi, oubliez l’usage de toute substance humide : le toilettage doit être fait uniquement à sec. Le test est très important si vous souhaitez faire un excellent travail.

 

Identifiez le tissu de votre canapé en velours (coton ou soie)

Avant d’employer une quelconque astuce pour astiquer un revêtement en velours, vous devez passer par la case identification. En effet, pour tisser le velours, il existe différents types de tissu. Le tissage peut être fait avec de la fibre en soie, en coton ou synthétique.

 

Chacun de ces revêtements a des propriétés spécifiques. Le nettoyage qui est adapté au coton par exemple pourrait facilement détériorer la soie. À l’inverse, celui de la soie pourrait être inefficace sur le coton. Comme il n’est pas aisé d’identifier du premier regard le type de tissu, cherchez à lire les inscriptions que porte l’étiquette ou faites-vous aider par un spécialiste pour l’identification. Quel que soit le résultat, faites une croix sur le nettoyage à vapeur. Il ne convient à aucun tissu en velours.

 

Conseils pour nettoyer le canapé velours en coton

Il s’agit d’un nettoyage facile qui ne nécessite pas beaucoup de précautions, car le coton est une fibre qui tolère l’humidité. Cependant, le velours n’est pas adapté pour les grandes eaux. Vous pouvez utiliser les astuces de grand-mère comme le vinaigre blanc et l’ammoniaque. Le mélange d’une de ces solutions avec du liquide vaisselle ou du savon liquide peut aussi faire l’affaire.

 

Pour commencer, introduisez le mélange dans un saladier rempli d’eau tiède. Apprêtez ensuite votre linge propre ou votre gant de toilette. Imprégnez le chiffon dans le mélange puis appliquez-le avec insistance sur les tâches à éliminer. Afin d’éviter l’apparition d’auréoles sur votre canapé, nettoyez toute la surface.

 

Dès que vous finissez de laver l’intégralité du velours, rincez-le à l’eau claire en prenant le soin de bien essorer pour évacuer le maximum d’humidité.

 

Conseils pour nettoyer le canapé velours en soie

Avec le velours en soie, le nettoyage à sec est sans doute le plus efficace. Il permet de rendre le tissu propre et de conserver sa teinte. Les ingrédients couramment employés pour le nettoyage à sec sont le talc et la terre de Sommières. Ce sont deux éléments qui possèdent des propriétés absorbantes pour débarrasser les tâches profondes ou superficielles.

 

D’abord, saupoudrez la terre de Sommières ou le talc sur l’intégralité du velours. Avec vos gants, répandez-les de façon uniforme sur le velours en soie et massez toute la surface. Frottez avec insistance sur les endroits tachetés. Laissez le produit agir durant 5 heures environ puis avec votre aspirateur, débarrassez le velours de toute la poudre.

 

Conseils pour le toilettage régulier d’un canapé en velours

Pour réduire la fréquence des nettoyages, la meilleure solution est d’opter pour la régularité. La méthode s’apparente beaucoup à celle qui consiste à astiquer un velours en soie, à quelques différences près.

 

Pour l’appliquer, équipez-vous d’un aspirateur, d’une brosse douce qui convient au textile de votre canapé. Ne négligez pas le talc ou la terre de Sommières. Le velours tend à emmagasiner des masses de poussière. Par conséquent, employez la brosse au textile doux sur le tissu. Ensuite, passez l’aspirateur à plusieurs reprises. Faites attention à ne pas trop appuyer au risque de laisser des traces.

 

Appliquez maintenant un peu de talc ou de terre de Sommières pour redorer l’éclat de votre canapé. Si une solution définitive vous tente, imperméabilisez votre canapé. C’est l’idéal pour le protéger de la poussière et des saletés.

Author: Damien