Choisir le bon mentor pour vous

Naviguer dans votre carrière peut être accablant, mais avoir un mentor qui peut vous guider peut être puissant. Même si vous n’avez pas actuellement quelqu’un que vous pouvez appeler un mentor, il n’est jamais trop tard pour en trouver un.

Comprendre vos besoins en matière de mentorat

Avant de choisir un mentor, il est important de réfléchir. Déterminez pourquoi vous voulez un mentor. Qu’espérez-vous retirer de cette relation ? Quels sont vos futurs objectifs professionnels et personnels ? Cela vous aidera à identifier le mentor qui vous convient.Sachez qu’avoir un mentor doit être une voie à double sens. En tant que mentoré, vous devez être ouvert et honnête face aux commentaires et suivre les conseils de votre mentor. Il est également de votre responsabilité de vous approprier la relation. Prévoyez des rencontres avec votre mentor et apportez des questions et des sujets de discussion. N’ayez pas peur de partager vos hauts, vos bas et surtout vos progrès. Cherchez éventuellement des moyens de rendre la pareille à l’aide offerte par votre mentor. Partagez un article qui lui plairait, proposez de payer un café, envoyez une note manuscrite. Il est tout aussi important d’être un bon mentoré que de trouver un bon mentor.

Choisir un mentor qui vous convient

Maintenant que vous avez compris vos besoins en matière de mentorat et que vous vous êtes engagé à être un bon mentoré, il est temps de choisir un mentor pour vous aider comment se former. La personne que vous choisirez aura un impact important sur votre vie. Avoir un mentor vous permet d’avoir une vision élargie de votre carrière. Dans l’idéal, votre mentor partage une perspective professionnelle similaire et a peut-être même atteint des objectifs que vous souhaitez réaliser. Choisissez quelqu’un qui s’investit dans votre développement et qui vous donnera des conseils et un retour d’information honnête, mais positif.Votre mentor doit vous mettre au défi et vous pousser à réfléchir en profondeur. Les meilleurs mentors sont ceux qui éprouvent de la satisfaction à voir les autres réussir. Il est possible qu’une seule personne puisse vous servir de mentor, mais il est parfois bon d’en avoir plusieurs. Si vous choisissez d’en avoir plusieurs, considérez-les comme votre propre conseil consultatif. Avez-vous un ou plusieurs mentors en tête ? Prenez le temps de noter leurs noms et d’expliquer pourquoi ils seraient un bon mentor pour vous.Un mentor est une ressource pour la vie. Au fur et à mesure que votre mentor vous aide à vous développer sur le plan personnel et professionnel, vous pouvez envisager d’assumer vous-même un rôle de mentor. Lorsque vous donnez, vous recevez.

A savoir sur le mentorat

Chaque relation de mentorat est différente – certaines durent des années alors que d’autres ne durent qu’un rendez-vous autour d’un café. Une relation à long terme peut inclure un programme de mentorat planifié. Une relation à court terme peut consister à aider le mentoré à résoudre un problème spécifique.  Par exemple, une relation à long terme peut inclure des réunions programmées au cours desquelles le mentor partage son expérience, ses connaissances et ses relations avec le mentoré. Et une relation à court terme peut consister en une conversation sur le parcours professionnel du mentoré.  Et une relation à court terme peut consister en une conversation sur le parcours professionnel de la personne guidée.  En fin de compte, les mentors ont trois choses en commun. Ils motivent, inspirent et soutiennent. Ils donnent aux personnes guidées les outils dont elles ont besoin pour atteindre leurs objectifs et surmonter les difficultés.

Author: Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *